Redécoupage régions ou collage: mais les deux imposés …!!

cartes-des-Pyrénées1

Rappelez vous ce que nous disait notre premier ministre il y a quelques temps:

« Les régions pourront proposer de fusionner par délibérations concordantes » et « en l’absence de propositions, après les élections départementales et régionales de mars 2015, le gouvernement proposera par la loi une nouvelle carte des régions »

Le moins que l’on puisse dire c’ est que nous n’avons pas la même notion du temps: nous ne nous savions pas en 2015.

Voici donc le nouveau découpage « imposé » avec comme dans notre premier article la carte des départements en correspondance

nouvelle carte1     Départements français

Nous tenons à préciser qu’au départ nous ne sommes pas opposés, au contraire,  à une diminution du nombre de régions en France. Toutes ces infrastructures nous coutent très cher tant en personnels, en hommes politiques qu’en construction et entretien des bâtiments.

Donc nous ne rentrerons pas dans une critique politicienne, mais simplement dans le concret de cette décision et réagirons dans cet article en tant que simples citoyens que nous sommes.

Une série de questions en désordre  nous vient à l’esprit mais nous vous laisserons le soin d’ y répondre:

* Pourquoi cette précipitation et ce manque de concertation ? Au risque de s’exposer à une levée de boucliers.

* Quelles ont été les motivations et les critères décisifs pour ce choix ? Ceux-ci  vu les réactions des uns et des autres ne sont pas à priori évidents ni d’une profonde clarté.

* Comment va être choisie la ville qui servira de siège au nouveau conseil régional? Il suffit d’écouter parler nos politiciens du Languedoc Roussillon et de Midi Pyrénées qui sont  censés  fusionner …….!!

* Cette recomposition est elle vraiment un redécoupage ou un vulgaire collage de régions? Nous sommes pour le redécoupage, coller les régions est aberrant: regardez, mettre les Hauts Pyrénéens avec les Gardois ou les Lozériens, à part que toutes ces populations sont hautement sympathiques, qu’ont elles en commun.

* Pourquoi toutes ces disparités dans la taille, les potentiels économiques et la démographie de ces régions? L’exemple de la nouvelle région Centre Limousin Poitou- Charentes une région plus grande que l’Autriche….

* Comment vont s’appeler ces nouvelles régions crées ? Pensez ne serait ce qu’aux plaques d’immatriculations, quel sigle leurs mettre sur le coté droit et quel nom assez court pour que cela rentre: Centre Limousin Poitou- Charentes .

* Que vont devenir les bâtiments des conseils régionaux abandonnés? « Recyclés » en logement sociaux, en maison des associations ou autres, ce sera encore le contribuable qui payera ces aménagements.

* Que va devenir tout le personnel territorial des entités dissoutes? Nous voulons bien entendre que les départs à la retraite ne seront pas renouvelés. Mais la France n’est pas faîtes que de séniors prêts à quitter le milieu du travail. Il nous faudra des dizaines d’années avant de faire chuter les effectifs. Et pendant ce temps où seront les économies de fonctionnement?

* Question plus difficile, que vous devenir tous ces conseillers élus qui seront délocalisés? Peut être iront ils dans le nouveau siège du conseil régional, mais en reprenant pour exemple Midi Pyrénées et Languedoc Roussillon, il faudra pousser les murs pour que tout le monde rentre. Nous pourrions faire comme l’Europe,  une semaine à Montpellier, l’autre à Toulouse:  bonjour les économies…!

* Faut il proposer à nos élus en sureffectifs une prime de « départ » ou mieux une retraite d’élu anticipée et majorée (bien sûr) ? C’est que le râtelier est bon et tout le monde veux y manger, donc personne ne lâchera la proie pour l’ombre.

* N’était il pas plus simple d’attendre le renouvellement des conseillers régionaux pour en diminuer le nombre? Mais la clarté et la simplicité ne font plus partie du vocabulaire actuel. C’est vrai que moins les gens comprennent ce qui se passe, plus on peut faire passer les aberrations d’un système à bout de souffle.

* Ne voulant pas en faire un débat politique, nous n’abordons pas les sujets tel que: Font ils un lot de consolation à Madame Royal;  ont il peur de nos amis les bonnets rouges  ce qui les pousse à isoler la Bretagne…?

* ……., …….., il y en a des dizaines d’autres et n’hésitez pas à les poser en commentaire.

Nous allons arrêter là, de toutes façons, toutes ces questions et bien d’autres que nous nous posons, nous les retrouverons à la une des médias dans les jours à venir.

Aussi revenons à notre réflexion première qui est la création de

« La Région Pyrénées »         sticker réduit

Certains pourraient nous croire abattus par l’émission de la carte gouvernementale. Il n’en est rien; et la polémique enflant de jour en jour, ce débat ne fait que nous renforcer dans notre idée.

Capture region proposée

Lors d’un commentaire, un interlocuteur nous a demandé comment toucher notre élite politique, et bien nous faisons notre possible à notre niveau sachant que peu de nos élus se risqueront à prendre parti pour nous soutenir. Mais c’est vous, nos sympathisants, qui pouvaient nous aider en diffusant et en affichant notre proposition pour quelle soit reprise par le plus grand nombre et nous vous en remercions. Alors tous à vos listings de contacts et diffusez l’adresse web de notre site à vos amis et à vos connaissances politiques et journalistiques:

http://laregionpyrenees.com

Vous voyez, nous continuons à nous battre pour la création de « notre région » alors venez nous soutenir si l’idée vous séduit en éditant un commentaire et en achetant notre sticker pour véhiculer (au sens vrai du terme) le concept. Nous vous en remercions d’avance.

A bientôt pour un nouvel article…

Si vous voulez nous soutenir dans notre démarche ou simplement afficher votre attirance pour nos Montagnes, n’hésitez pas à commander votre sticker voiture.

One Reply to “Redécoupage régions ou collage: mais les deux imposés …!!”

  1. Nous n’allons pas faire un  » débat politique » d’un sujet  » éminemment politique » !!!
    C’est un « secret de polichinelle » qu’il fallait par un quelconque projet tenter de redorer le blason élyséen quelque peu « en berne » !!!.C’est peut-être ce qui explique l’urgence et….la nouvelle carte régionale de « ‘coin de table  » !!!
    Sans oublier probablement « l’amicale » pression européenne , en attente de projets d’économies budgétaires françaises ???

    Il parait évident aussi que ce « collage  » de région révèle un « copinage » de région !!! Du Poitou- Charente , à la Bretagne , en passant peut-être par l’Aquitaine etc….

    Par contre, sans vouloir faire « l’avocat du diable », concernant le personnel administratif territorial , combien de familles ont placé dans ces collectivités , un enfant , un conjoint , un membre de sa famille , voire un ami ? Par cette époque de chômage , quoi de plus humain ?? Bien sur, maintenant , c’est le contribuable qui va assumer cette pléthore …..

    Quant au nombre d’élus , futur « casse tête » de leur reclassement , on parle « très peu des avantages « extravagants » en nature dont ils bénéficient (toute classes politiques confondues !!!). A l’origine , non prévus par les textes , seule la coutume ….Dixit , un sénateur connu.
    M&JC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*