GERS

gers2

Peut être vous demandez vous où est le GERS; alors pour faire appel à vos connaissances dites vous que c’est le pays de d’ Artagnan et des Mousquetaires: la GASCOGNE. Bien sur cette province ne se cantonne pas à ce département car elle inclut une partie du Lot-et-Garonne, une des Pyrénées-Atlantiques ainsi que des Hautes-Pyrénées, un peu de la Haute-Garonne, de la Gironde et des Landes. Mais c’est de ce coin de France, dans l’imaginaire collectif, que les Gascons célèbres sont montés sur Paris.

GASCOGNE   gers1

Une autre image d’Épinal concernant ce département c’est la bonne chère. Le Gers c’est son foie gras, ses confits, son Armagnac, son Floc de Gascogne, tout un pays consacré aux produits du terroir. Et la liste est longue même si les gens ne focalisent que sur ces produits. Nous retrouvons en cuisine les haricots Tarbais, le melon de Lectoure, l’ail violet de Cadours et le blanc de Lomagne, le porc noir de Bigorre, le gâteau à la Broche et bien d’autres.

foie_grasail-violet-de-cadoursg_teau_la_brochearmagnac

En bon épicurien que nous sommes, voilà une des raisons de venir visiter ce coin de FRANCE. Et c’est au cours de ces découvertes gastronomiques que nous visiterons le Gers.

Géographiquement le département est divisé en 6 territoires:

les territoires du gers

LOMAGNE

C’est une région naturelle du nord-est de la Gascogne; constituée par la basse vallée du Gers et délimitée par le cours de la Garonne. Sa ville principale est Lectoure ; ancien évêché et résidence des Comtes d’Armagnac, la commune a une histoire très riche. C’est au Moyen Age que la ville se fortifie autour de son imposante cathédrale et de son château.

lectoure1    lectoure

Plusieurs petits villages valent le détour au cours de votre visite mais nous retiendrons Saint Clar et sa bastide qui est une des rares à posséder deux places à cornières. Accolé à celle ci, vous découvrirez le quartier de la vieille église avec son clocher du XII° siècle et ses maisons à colombages ainsi que ses halles.

Halle-Saint-Clar-Gers

Beaumont de Lomagne.

lectoure saint clar            lectoureBeaumont-de-Lomagne1

Elle garde de son passé glorieux ses vieux édifices: l’église ( semi-forteresse qui domine la ville de sa masse imposante ), la grande halle à l’importante charpente et, construits du XVII au XIX siècle, une quinzaine d’hôtels particuliers.

ARRATS ET SAVES

Le territoire des Coteaux de l’ Arrats et de la Saves,  noms des deux rivières le traversant, est un espace vallonné caractéristique du Gers qui nous offre par temps clair de magnifiques panoramas sur la chaîne des Pyrénées. C’est un espace propice à la promenade découverte et à des activités de pleine nature. La variété de ses paysages bucoliques va de la ferme isolée à une bastide lumineuse, d’un petit bois au sol recouvert d’ orchidées sauvages à un héron au bord d’un étang.

arrats et saves1      arrats et saves

Mauvezin : jolie bastide où vous pourrez admirer les halles avec ses arcades en pierres, entourées de maisons anciennes.

mauvezin                 gimont

Gimont : qui commence à prendre la couleur rose due à la brique de Toulouse et présentant une architecture massive, bastide du XIII avec ses Halles, son ancien chemin de ronde devenu le boulevard du Nord et le site des Capucins ancienne citadelle.

Lombez : bénéficiant d’une situation privilégiée, en pleine mutation car prisé par les actifs Toulousains, cette ville associée à celle de Samatan garde de beaux vestiges de son passé: son évêché,  la cathédrale Saint Marie qui héberge le trésor de Lombez.

lombez

ASTARAC

C’est un territoire aux nombreux cours d’eau traversant des collines et des vallées verdoyantes et boisées. Pays d’élevage où se regroupent dans de jolis villages de vieilles demeures à pans de bois. De ci de là vous tomberez sur des petits lacs qui font la joie des baigneurs et qui permettent quelques activités nautiques.

astarac2        astarac1

Mirande : là aussi superbe bastide du XIII siècle, sur la rive gauche de la Baïse. Elle était de plus protégée par une enceinte fortifiée percée de quatre portes. Après avoir flâné dans ses ruelles, sous les arcades autour de la place centrale, prenez le temps de visiter sa cathédrale gothique dominant la cité. Puis sortez des murs de la ville et allez à la découverte des vestiges préhistoriques et des tumulus témoignant d’une très ancienne occupation des lieux.

mirande    mont d'astarac

Mont d’Astarac :situé au sud du département, cet ancien centre régional entouré de fortifications est devenue un village paisible où vous aurez la possibilité de visiter son église, dont les exceptionnelles peintures murales, et sa tour.

VAL D’ ADOUR

Ce « pays » a la particularité d’être sur trois départements: le Gers mais aussi les Hautes Pyrénées et les Pyrénées Atlantiques.  Sa physionomie change car une partie est agricole et l’autre viticole.

val d'adour         val d'adour marciac

Saint Mont : appellation qui mérite d’être connue avec ses vignobles implantés sur les  coteaux. Composée de blancs, rosés et rouges ( qui ont notre préférence ), ce sont des vins amples ni trop épais comme un Madiran ni trop légers comme un Corbière.  En dehors du vin, le village en lui même a un attrait touristique. Situé sur un éperon rocheux  son cœur historique  et le vieux village méritent le détour avec une vue dominante à pic sur l’Adour.

saint mont   marciac

Marciac : C’est un territoire agricole, avec ses plaines et ses collines verdoyantes. C’est un lieu qui incite à la flânerie et la détente. Vous y trouverez un patrimoine important avec l’ église Notre Dame de l’Assomption et la chapelle Notre Dame de la Croix. Ne pas oublier les Arènes, à l’intérieur de la bastide qui accueillent foires et festivités locales mais surtout des courses de vaches landaises. Après la visite faites  une promenade autour du lac, créer dans les années soixante, et n’hésitez pas à profiter des activités nautiques proposées.

Et bien sur  venez écouter du bon jazz lors du festival « Jazz in Marciac » ; manifestation de renommée internationale qui d’année en année développe ses concerts en variant les artistes et les styles.

ARMAGNAC

Province connue et reconnue pour son eau de vie: l’ ARMAGNAC. Appartenant aux anciens duchés de Gascogne ce terroir donne cet alcool qui est le plus ancien de France et qui a atteint une renommée internationale. Certains le comparent  au Cognac de Charente, mais cette « eau de feu » Gasconne a un gout et un bouquet laissant sur le palais une légère amertume. C’est la ville de Eauze qui est le centre de ce vignoble appelé  Armagnac noir à cause de la couleur sombre des forêts et des vignes.

  Armagnac1                           armagnac2

Comme dans le restant du département, de nombreuses églises ( environ une quarantaine ) et de nombreux châteaux méritent le détour pour les amoureux des vieilles pierres. En prenant le temps d’observer et en vous perdant sur les petites routes vous pourrez découvrir un séchoir à tabac en bois, de vieux pigeonniers, une grange ou un étable à ornements, un vieux pont forestier, une passerelle sur l’Adour …

Nous finirons cette visite par la capitale de ce coin de France: AUCH.

PAYS D’ AUCH

Avant de pénétrer dans la ville, partez à la découverte  aux alentours de villages typiques bourrés de charmes ainsi que de trésors historiques et culturels. Puis revenez prendre possession de ce chef lieu de notre Gascogne.

C’est encore à son passé que cette cité doit un bel ensemble architectural composé de la cathédrale Sainte Marie, de la Tour d’ Armagnac, du musée des Jacobins, de l’ancien palais épiscopal devenu Préfecture et du grand escalier monumental permettant de passer dans le haut de la ville.

auch2

Mais en même temps, de beaux  circuits sont à découvrir le long des berges aménagées du Gers où une visite du parc du Couloumé s’impose.

   auch1            Auch tour d'armagnac

Ainsi se mélangent monuments et verdure, ancien et moderne, et que vous soyez entre amis ou en famille, le Pays d’ Auch vous propose de nombreux sites représentatifs du patrimoine gersois

    auch   auch escalier

 Vous avez compris que baigné dans un écrin de lumière changeant selon la saison, il est très agréable de se promener au sein de ces paysages vallonnés et de découvrir au fil du chemin les bastides et les castelnaux.  Deux entités architecturales que nous retrouvons dans ces territoires, et que nous allons vous présenter.

* Les Bastides

bastides du gers      les castelnaux du gers

Les principales datent du Moyen Age; ce sont des villages construits autour d’une place centrale qui servait pour les marchés, souvent agrémenter d’une halle. Les rues se positionnaient perpendiculairement ce qui donne le caractère pittoresque à ces ensembles. C’était le poumon commerçant et économique du secteur et certains ont gardé depuis cette fonction. Ainsi les villages de Marciac, Fleurance, Mirande, Gimont, Valence, Condom, Vic-Fezensac,  méritent ils d’être inscrits comme sites à visiter.

* Les Castelnaux

les castelnaux du gers1           les castelnaux du gers3

Comme le nom le laisse supposer, ce sont des villages entourant des châteaux installés sur la crête des collines pour pouvoir surveiller les terres alentour. Les habitants étaient sous la protection du seigneur local ou dans certains lieux sous celle de l’église, la demeure seigneuriale  n’existant pas. Ils sont moins nombreux mais ont su garder leur caractère.Les plus connus sont Lavardens, Barbarens et Larressingle.

Voilà pourquoi le Gers regorge de paysages dignes d’intérêt. A travers ses valons et ses coteaux on fait la découverte d’ abbayes, de châteaux, de bastides, de ruines ou même de vestiges plus anciens.

 Alors maintenant que nous vous avons donné un petit aperçu de ce beau département ou il fait bon vivre, à vous de venir le découvrir mais sachez que l’Automne est une saison qui lui va très bien.

N’oubliez pas de nous faire part de vos découvertes et de vos coups de cœur au fil de vos pérégrinations au sein de notre  Région Pyrénées.

Si vous voulez nous soutenir dans notre démarche ou simplement afficher votre attirance pour nos Montagnes, n’hésitez pas à commander votre sticker voiture.

 


One Reply to “GERS”

  1. Merci pour ce merveilleux « diaporama » si bien commenté !!! Quel joli département tout de même , quelque peu central. Nous l’avons d’ailleurs découvert grâce à Patricia & Didier !!!
    Sans « plagier » ce texte , nous pouvons dire que les richesse du Gers sont multiples et variées . Géographiques,Historiques ,Culinaires …fertiles en monuments , bastides , castelnaux qui en fait, se rattachent à son histoire.
    Département rural par excellence,on y sent bien les traditions qui perdurent…Qu’il doit faire bon y vivre , « le Bonheur est dans le Pré »…
    Nous ne manquerons pas cet été , de compléter ces commentaires , après y être passés, les yeux et l’esprit grands ouverts.
    Monique & Jean Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*